Retour à la page d'accueil  G - TERMINOLOGIE MEDICALE - G  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 25-03-2020

Gloss(o)-, -glosse     Du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue. À noter que le mot "langue" est aussi issu du latin lingua qui a les deux grandes acceptions d'"organe situé dans la bouche" et de "système d'expression commun à un groupe", ainsi que le sens métaphorique d'"objet en forme de langue".


Glossalgie - Glossette - Glossine - Glossite - Glossocèle - Glossodynie - Glossoïde - Glossologie - Glossopathie - Glossopharyngien  - Glossoplastie - Glossoplégie - Glossotomie  

Glossalgie  
Odontostomatologie, algologie
  -  [Angl. : Glossalgia]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * algie : du grec algos [algo-, -algie, -algique], douleur. 
    Une glossalgie est une douleur ressentie au niveau de la langue, quelles qu'en soient la cause et les manifestations. Syn. : glossodynie (du grec odunê [-odynie], douleur), névralgie linguale.  La langue et les régions du goût  La glossalgie peut se manifester par une douleur interne ou superficielle, sur le bout de la langue ou les bords, comme une brûlure ou des picotements. Le premier traitement correspond à une rigoureuse hygiène buccodentaire.      Haut de page

Glossodynie
Odontostomatologie, algologie  -  [Angl. : Glossodynia]   N. f.  * glosso : du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * odynie : du grec odunê [-odynie], douleur. 
    Une glossalgie est une douleur ressentie au niveau de la langue, quelles qu'en soient la cause et les manifestations. Syn. : glossalgie, névralgie linguale.  La langue et les régions du goût  La glossodynie peut se manifester par une douleur interne ou superficielle, sur le bout de la langue ou les bords, comme une brûlure ou des picotements. Le premier traitement correspond à une rigoureuse hygiène buccodentaire.      Haut de page

Glossette
Pharmacologie
  -  [Angl. : Glossette]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * ette : du suffixe -ette qui transforme une racine ou un verbe en substantif. 
    Une glossette est un médicament, généralement présenté sous forme de tablettes, que l'on laisse fondre sous la langue. Les molécules actives traversent directement les muqueuses et gagnent rapidement le réseau capillaire. L'action de ces médicaments est donc beaucoup plus rapide puisqu'ils ne passent pas par le système digestif. Une glossette est plus couramment appelée médicament sublingual.       Haut de page

Glossine
Parasitologie, maladies infectieuses et tropicales  -  [Angl. : Glossina]   N. f.  * glosso : du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * ine : du suffixe -in, -inal(e),  -ine, -inine, servant à transformer un mot ou un adjectif en un autre mot ou substantif. 
   Trypanosoma gambiense (ou Trypanosoma brucei gambiense) est un parasite qui vit chez l'homme, nage dans le plasma sanguin où il n'est jamais très abondant, dans le LCR (liquide céphalorachidien) et dans les ganglions lymphatiques. Trypanosoma gambiense dans le sang 
    C'est le responsable de la trypanosomiase africaine ou maladie du sommeil. Il mesure en moyenne 15 à 30 µ (microns ou millièmes de millimètre) de long et est transmis par deux mouches tsé-tsé (Glossina palpalis et Glossina tachinoides), qui se contaminent en aspirant le sang d'un homme malade.
    Les Flagellés se portent d'abord dans la région postérieure de l'intestin moyen de la mouche et s'y multiplient sous la forme de Trypanosomes. Puis ils s'amincissent et migrent dans la partie antérieure du tube digestif où ils se transforment en Crithidia qui se multiplient à leur tour et pénètrent dans les canaux salivaires. Ils y retrouvent une forme trypanosome assez particulière, les Métatrypanosomes qui s'engagent dans la trompe même de la Glossine et sont entraînés avec la salive qu'injecte l'insecte au moment de la piqûre. La mouche Tsé-tsé 

    La maladie du sommeil est exclusivement africaine et cette forme de trypanosomiase sévit en Afrique occidentale et centrale, sur un territoire qui s'étend du 15° de latitude Nord au 15° de latitude Sud, de part et d'autre de l'équateur. Cette zone est également connue sous le nom de "Fly belt", que l'on peut traduire par "ceinture de mouches". L'homme atteint de la maladie du sommeil présente une fièvre intermittente et irrégulière, des œdèmes et une hypertrophie des ganglions lymphatiques, diverses altérations sanguines, des leucocytes (globules blancs) dans le LCR, des troubles neurologiques et oculaires : somnolence, agitation, parfois foyers de méningite.
    En phase terminale sans traitement, le malade présente une extrême maigreur, des troubles neurologiques de plus en plus graves, une hypothermie. La mort intervient après une évolution qui peut durer plusieurs années. Il existe une autre forme de trypanosomiase africaine, dite à Trypanosoma rhodesiense.       Haut de page

Glossite
Odontostomatologie, pharmacologie
  -  [Angl. : Glossitis]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * ite : du grec -itis [-ite], suffixe désignant, en médecine, une maladie inflammatoire. 
    La glossite est une manifestation inflammatoire qui se produit au niveau de la langue. Les causes d'une glossite et les effets produits peuvent être très divers : agressions thermiques, chimiques, infection bactérienne, virale, mycosique (champignons), tabagie, caries dentaires et mauvaise hygiène buccale etc.
    Parmi les symptômes les plus courants : rougeurs, tuméfaction, voile blanchâtre, douleurs pendant l'alimentation ou la déglutition, perte de goût, mauvaise haleine, hypersalivation, fissuration de la langue etc. Le traitement passe avant tout par une très bonne hygiène buccodentaire, des bains de bouche avec antiseptiques et anesthésiques, voire un traitement antibiotique.     Haut de page

Glossocèle
Odontostomatologie, chirurgie dento-maxillo-faciale
  -  [Angl. : Glossocele]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * cèle : du grec kêlê [-cèle], tumeur, hernie. 
    La glossocèle est une hernie linguale qui peut prendre une importance telle que dans certains cas, la langue fait protrusion hors de la bouche. La glossocèle peut correspondre à un œdème, une tumeur, par exemple, mais aussi une macroglossie (taille anormalement grande de la langue).        Haut de page

Glossologie
Odontostomatologie
  -  [Angl. : Glossology]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * logie : du grec logos [log(o)-, -logie, -logique, -logiste, -logue] science, discours, raison. 
    La glossologie est l'étude de tout ce qui concerne la langue : anatomie, physiologie, fonctionnement, pathologies, traitements. Elle concerne plusieurs spécialités médicales et en particulier l'odontologie (dentistes).   Haut de page

Glossopharyngien
Neurologie, anatomie
  -  [Angl. : Glossopharyngeal]   Adj. et n. m.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * pharyngien : du grec pharugx, pharuggos [pharyng(o)-], gorge, relatif au pharynx.
    Qui se rapporte à la fois à la langue et au pharynx. Ex. le nerf glossopharyngien (IXe nerf crânien) qui est responsable de la motricité du pharynx et du voile du palais, ainsi que de la sensibilité du pharynx st du goût au tiers postérieur de la langue.        Haut de page.

Glossoïde
Anatomie
  -  [Angl. : Glossoid]   Adj.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * oïde : du grec eidos, [-oïde, -oïdal], qui a l’apparence. 
     Un organe glossoïde est caractérisé par sa forme de langue, sa ressemblance avec une langue.    Haut de page.

Glossopathie
Odontostomatologie
  -  [Angl. : Glossopathy]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * pathie : du grec pathos [-pathie, -pathique, -pathe, patho-], souffrance, changement accidentel. 
    Le terme glossopathie désigne toutes les affections de la langue, quelles qu'en soient les causes et les manifestations.        Haut de page.

Glossoplastie
Odontostomatologie, chirurgie dento-maxillo-faciale
  -  [Angl. : Glossoplasty]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * plastie : du grec plassein [-plaste, -plastie], façonner ou intervention modifiant les formes ou les rapports des organes.  
     La glossoplastie est une technique de chirurgie réparatrice qui peut s'avérer nécessaire après certaines interventions, notamment l'ablation d'une tumeur linguale. Elle est également utilisée dans le traitement de certaines ankyloglossies (adhérences vicieuses de la langue, acquises ou congénitales. Le frein de la langue est trop court, empêchant les mouvements normaux. Une petite opération chirurgicale met fin à cet inconvénient.)         Haut de page.

Glossoplégie
Odontostomatologie, neurologie 
[Angl. : Glossoplegia]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * plégie : du grec plêssein [-plégie], frapper - en médecine : choc, paralysie. 
    Une glossoplégie correspond à une paralysie partielle ou totale de la langue. Les causes peuvent être nombreuses, mais sont souvent d'origine neurologique. Il en résulte une gêne immédiate pour la déglutition.          Haut de page.

Glossotomie
Odontostomatologie, chirurgie dento-maxillo-faciale
  -  [Angl. : Glossotomy]   N. f.  * glosso :
du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue ; * tomie : du grec tomê [tom(o)-, -tome, -tomie], section, coupe. 
    Incision chirurgicale de la langue. La glossotomie est indispensable pour toute ablation de kyste lingual, tumeur etc.         Haut de page.