Retour à la page d'accueil  M - TERMINOLOGIE MEDICALE - M  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 9-12-2018

Minéral(o)-     Du latin mineralis [minéral(o)-], constitué de matière non vivante. En biologie, l'adjectif "minéral" s'oppose à "organique", matière du vivant, formée essentiellement des éléments C (carbone), H (hydrogène), O (oxygène) et N (azote).


Minéral - Minéralisation - Minéralisatrice - Minéralisé - Minéralocorticoïde 

Minéral, e
Biochimie, médecine biologique
  -  [Angl. : Mineral]    N. m. et adj.  * minéral :
du latin mineralis [minéral(o)-], constitué de matière non vivante (par opposition à organique). 
    Substance non organique, c'est-à-dire qui ne renferme pas l'élément C (carbone) - à l'exception du dioxyde de carbone CO2. Les substances minérales sont responsables de la rigidité de l'os.      Haut de page

Minéralisation
Biochimie, médecine biologique
  -  [Angl. : Mineralization]    N. f.  * minéral : du latin mineralis [minéral(o)-], constitué de matière non vivante (par opposition à organique) ; * isation : du latin atio, ationis [-isation], suffixe nominal, qui transforme une racine en nom.
    C'est la teneur en solutés minéraux d'une eau ou le processus qui permet l'entrée et la fixation des sels minéraux dans l'os et les dents. Minéralisation de l'os 
      Haut de page

Minéralisatrice
Médecine biologique
  -  [Angl. : Mineralizer]    Adj. et n.  * minéral :
du latin mineralis [minéral(o)-], constitué de matière non vivante (par opposition à organique) ; * isatrice : du latin atio, ationis [-isation, isatrice], suffixe nominal, qui transforme une racine en nom.
    Caractérise les bactéries qui transforment la matière organique en éléments minéraux. Très présentes dans les sols, elles recyclent les matières organiques en les rendant réutilisables par les végétaux. Elles sont également très utilisées dans les stations d'épuration.      Haut de page

Minéralisé
Biochimie, médecine biologique
  -  [Angl. : Mineralized]    Adj.  * minéral :
du latin mineralis [minéral(o)-], constitué de matière non vivante (par opposition à organique) ; * isé : du suffixe -isé(e), -isant(e), qui transforme un substantif en adjectif ou un autre substantif. 
    Qui contient des sels minéraux. La densitométrie est utilisée pour mesurer le degré de  minéralisation (ou de déminéralisation) du squelette, à la recherche d'une éventuelle ostéoporose.     Haut de page

Minéralocorticoïde
Endocrinologie et métabolismes
  -  [Angl. : Mineralocorticoid]    N. m.  * minéralo :
du latin mineralis [minéral(o)-], constitué de matière non vivante (par opposition à organique) ; *  cortico : du latin cortex, corticis, écorce ; * oïde : du grec eidos, [-oïde, -oïdal, -oïdien], qui a l’apparence.
    Racine des termes relatifs au cortex (cérébral, surrénal). Groupe d'hormones produites par les glandes corticosurrénales et qui agissent sur le métabolisme de l'eau et des électrolytes (métabolisme hydrominéral). La principale de ces hormones est l'aldostérone, mais on trouve aussi, en moindre quantité, la corticostérone entre autres.
      Haut de page