Retour à la page d'accueil  Retour à la pageTerminologie Médicale     RACINES  ET  ÉTYMOLOGIE     BioTop

Lettre "E"

Date de la dernière modification : 6-04-2017

é-

Élément tiré du latin ex- (préfixe ou préposition), qui marque l'éloignement ou la privation, le changement d'état.

ec-, ecto-

Du grec ek-, ektos [ec-, ecto], au-dehors, à l’extérieur.

échie-

Du grec ekhein, tenir.

échin(o)-

Du latin echinus, du grec ekhinos [échin(o)-], oursin, hérisson.

écho-

Du latin echo ou du grec êchô [écho-], répétition d'un son répercuté par un obstacle.

-ectasie

Du grec ektasis [-ectasie], dilatation d'un segment d'organe creux ou d'un vaisseau.

-ectomie

Du grec ektomê [-ectomie], ablation.

-ectopie

Du grec ek-, hors de, et topos, lieu : situation anormale d'un organe.

ectro-

Du grec ektrôô, je fais avorter.

eczém(a)- , exéma

Du grec ekzein, bouillonner.

-èdre, -édrique

Du grec hedra [-èdre, -édrique], face, base.

-éducateur, -éducation

Du latin educare, de ducere [-éducateur, -éducation], conduire.

ef-

Préfixe altéré du latin ex-, du grec exô- (préfixe ou racine), qui signifie hors de.

effet, effecteur

Du latin effectus, réalisation, de efficere, achever : ce qui est produit par l’action d’une chose.

ego-

Mot latin signifiant « moi ».

éis(o)-

Du grec eis-, préposition qui peut avoir plusieurs sens : dans, vers, pour, contre, entre autres.

éjacul(o)-, éjaculation

Du latin ejaculari, de jacere, jeter.

élasma

Du grec elasma, atos, lame métallique.

élast(o)-

Du latin scientifique elasticus, du grec elastos [élast(o)-], ductile ; en biologie, caractérise l’élastine, scléroprotéine constituant les fibres du tissu élastique.

électro-

Du latin scientifique electricitas, dérivé du latin classique electrum (ambre jaune). Relatif à l’électricité.

-élément

Du latin elementum [-élément], principe constitutif d’un corps.

-elet

Du suffixe diminutif -elet, qui transforme un substantif en un adjectif ou un autre substantif.

élimination, éliminateur

Du latin eliminare, faire sortir.

-elon, -eron

Du suffixe -elon, -eron diminutif, péjoratif ou atténuatif.

élytr(o)-

Du grec elutron [élytr(o)-], étui. En biologie, relatif au vagin et synonyme de colp(o)-

em-, en-

Préfixe qui indique la position dans quelque chose ou le factitif ; ce préfixe a la forme "em-" devant les radicaux commençant par b, p et m.

embol(e)

Du grec embolê [embolie], attaque, obstruction des vaisseaux.

embryo-

Du grec embruon [embryo-], embryon, fœtus.

-ement

Du latin -amentum, suffixe nominal qui permet de former un nom d'action à partir d'un verbe. Variété : -nement.

-émie

Du grec haima, [-émie, héma-, hémat(o)-, hémo-] : relatif au sang.

-émèse, -émétique

Du latin emeticus, du grec emein [-émétique], vomir, qui fait vomir.

-émie

Du grec haima, [-émie, héma-, hémat(o)-, hémo-] : relatif au sang.

-empter, -emption, -empteur

Du latin emptio, emptionis, emptor, action d’acheter, achat, acheteur ; ou de peremptio, -onis, "suppression", dérivé du supin (peremptum) de perimere.

émulsion, émulsifiant, émulsificateur, émulsification

Du latin emulsum, de emulgere [émulsion, émulsifiant, émulsificateur, émulsification], extraire.

en-, em-

Préfixe qui indique la position dans quelque chose ou le factitif ; ce préfixe a la forme "em-" devant les radicaux commençant par b, p et m.

-ence, -ent

Du suffixe -ence, -ent qui transforme un adjectif en un substantif ou inversement.

encéphal(o)-

Du grec enkephalos [encéphal(o)-, encéphalie], cervelle, c’est-à-dire l’encéphale.

endo-

Du grec endon [endo-], au-dedans.

-ène

Du suffixe -ène qui, en chimie, indique la présence d’un noyau aromatique ou d'une liaison éthylénique.

énerg(o)-

Du latin energia, du grec energeia [énerg(o)-], puissance, force.

-énol

En chimie organique, le mot (ou suffixe) énol désigne un composé qui possède une liaison éthylénique (-ène), elle-même porteuse d’une fonction alcool (-ol).

ensi-

Du latin ensis [ensi-], épée.

ent(o)-

Du grec entos [ent(o)-], dedans, en-dedans, à l'intérieur.

entér(o)-, -entère, -entérique

Du grec enteron [entér(o)-, -entère, -entérique], intestin.

enzym(o)-

Du grec zumê [enzym(o)-], levain, relatif aux enzymes ou diastases.

éosin(o)-

Du grec eôs [éosin(o)-], aurore, à cause de la couleur de ce composé : rouge par transparence, jaune verdâtre par réflexion, relatif à l’éosine obtenue par action du brome sur la fluorescéine.

épaule

Du bas latin spathula [épaule], partie du corps humain par laquelle le membre supérieur s’attache au tronc.

épendym(o)-

Du grec ependuma [épendym(o)-], vêtement du dessus ; en médecine, membrane qui tapisse l’intérieur des ventricules du cerveau et le canal central de la moelle épinière.

épi-

Du grec epi [épi-], sur, dessus.

épidémi(o)-

Du latin méd. epidemia, du grec epidêmios [épidémi(o)-], qui séjourne dans un pays - relatif à une maladie qui touche un grand nombre de personnes dans une même région.

épiderm(o)-

* épi : du grec epi [épi-], sur, dessus ; * derm(o)- : du grec derma, dermatos [dermo-, dermato-, -dermie], peau.

épine, épineux

Du latin spina, excroissance pointue.

épiphys(o)-, -épiphyse

Du grec epiphusis [épiphys(o)-, -épiphyse], excroissance, se rapporte à la tête d’un os long.

épisi(o)-

Du grec epeision : pénil, c'est-à-dire le mont de Vénus et, par extension, la région vulvaire.

épithéli(o)-

Du grec epi [épi-], sur, dessus et du grec thêlê [-thélium], mamelon du sein. L’épithélium désignait autrefois la peau du mamelon et désigne aujourd’hui un tissu de revêtement.

épreuve

Du latin probare, établir la vérité.

équi-

Du latin aequi, de l’adjectif aequus [équi-], égal

equus, équ(i)-

Du latin equus [équ(i)], cheval.

ér(o)-, 

Du latin eroticus, du grec erôtikos [ér(o)-, érot(o)-], relatif à l’amour sexuel, à la sexualité.

-érect(ion)

Du latin erigere [-érect(ion)], dresser.

-érémie

Du grec eremnos [-érémie] ; sombre, ténébreux.

-érèse, -érésie

Du grec airein, airêsis [-érèse, -érésie], enlever, que l’on peut prendre.

erg(o)-, -ergie, -ergique

Du grec ergon [-ergie, -ergique], action, travail.

ergasi(o)-

Du grec ergasia [ergasi(o)-], travail.

-éruptive

Du latin eruptio, de erumpere [-éruptive], sortir avec force.

érythém(o)-

Du grec eruthêma, -atos [érythém(o)-], rougeur, inflammation.

érythr(o)-

Du grec eruthros [érythro], rouge.

-escence, -escent

Du suffixe inchoatif verbal latin -sco [-escent], qui marque le commencement ou le développement d’une action.

-ésie

Du suffixe grec -esis [-ésie], qui sert à former des mots à partir de racines.

eso-, éso-

Du grec esô, en dedans.

essai

Du latin exagium, pesée, épreuve que l’on fait d’une personne ou d’une chose pour voir si elle est apte à ce que l’on attend.

ester

De "ester", mot créé par le chimiste allemand GMELIN à partir de éther.

esthési(o)-, esthésie

Du grec aisthêsis [esthési(o)-, esthésie], sensation, perception.

-esthétique

Du latin scientifique aesthetica, du grec aisthetikos [-esthétique], percevoir par les sens, se dit de ce qui se rapporte au sentiment de la beauté.

estomac

Du latin stomachus, du grec stomakhos, dérivé de stoma, bouche, partie du tube digestif formant une poche, entre l'œsophage et l'intestin.

-(e)té, -(i)té

Du suffixe -(è)te, -(e)té, -(i)té qui transforme un adjectif ou un substantif en substantif.

éth(o)-, éthique

Du grec êthos [étho-, -éthique], caractère, mœurs, coutume.

éthan(o)-, éthyl(o)-

Du latin aether, du grec hulê [éthan(o)-, éthyl(o)-], bois ; relatif à l’éthane, gaz combustible C2H6.

éther, éthéré

Du latin aether, du grec aithêr, fluide subtil qui remplissait, selon les Anciens, les espaces situés au-delà de l’atmosphère ; en chimie, un éther est le résultat de la combinaison alcool + acide ou alcool + alcool, avec perte d’une molécule d’eau ; en médecine et pharmacologie, il s’agit de l’oxyde d’éthyle (C2H5)2O.

ethm(o)-, ethmoïd(o)-

Du grec êthmos [ethm(o)-, ethmoïd(o)-], crible.

étio-

Du grec aitia [étio-], cause.

-ette

Du suffixe -ette qui transforme une racine ou un verbe en substantif.

eu-

Du grec eu [eu-], bien, vrai.

-eux, -ique

Dans la nomenclature des oxoacides (1 élément + ions oxydes + protons), ex. l’acide sulfurique, on utilise la terminaison -ique si l’élément donne un seul oxoacide ; s'il en donne deux, le moins oxydé se termine en -eux ; ex. H2SO4 --> acide sulfurique, H2SO3 --> acide sulfureux.

-eux, -euse

Du suffixe -eux, -euse, qui transforme un substantif en adjectif ou en un autre substantif.

évoqué

Du latin evocare, de vocare [évoqué], appeler, faire apparaître.

ex-, exo-

Du latin ex-, du grec exô- (préfixe ou racine), qui signifie hors de.

examen

Du latin examen, languette d’une balance, de exigere, peser, soumettre à un examen.

exciter, excitation

Du latin excitare, faire sortir, excitatio, action d’exciter.

-expert, -expertise

Du latin expertus [-expert, -expertise], se dit de quelqu’un qui connaît très bien les choses par la pratique.

expidet

Du latin expeditus qui a plusieurs sens, dont libre d'entraves, aisé, commode.

exploration

Du latin exploratio, parcourir un lieu en l’étudiant attentivement.

-extension

Du latin extensio, de extendere [-extension], étirer, allonger.

extér(o)-

Du latin externus : qui vient du dehors, qui est situé vers le dehors.

extra-

Du latin extra [extra-], en dehors, extérieur à.

extraction, extracteur Du latin populaire extragere, du latin classique extrahere, tirer d'un ensemble, d'un corps.

extrinsèque

Du latin extrinsecus, se dit de ce qui vient du dehors, de ce qui ne dépend pas fondamentalement de quelque chose.