Retour à la page d'accueil  O - TERMINOLOGIE MEDICALE - O  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 4-11-2018

Opo-     Du grec ôps, ôpos, visage, face.
Opo-     Du grec opos, suc de plante.


Opocéphale - Opocéphalien - Opodeldoch - Opodeltoch - Opodidyme - Opodyme - Opopanax - Opoponax - Opothérapie - Opothérapique -

Opocéphale  Opocéphalien
Anatomopathologie  -  [Angl. : Opocephalus]   Adj. et nom. * opo :
du grec ôps, ôpos, visage, face ; * céphale : du grec kephalê [-céphale, céphal(o)-, -céphalie], tête.  
    L'adjectif opocéphale, qui est aussi utilisé comme substantif, désigne un monstre caractérisé par une atrophie sévère de la région antérieure du crâne, la réunion des deux oreilles sur le plan médian, l'absence de la bouche et du nez, la présence d'un seul œil ou de deux yeux très rapprochés. L'adjectif opocéphalien caractérise un fœtus atteint de ces malformations.    Haut de page

Opodeldoch   Opodeltoch
Pharmacologie  -  [Angl. : Opodeldoc]   Adv. et n. m. * opodeldoch : du latin scientifique de la Renaissance, attribué à Paracelse, attesté en 1541, peut-être formé de l'élément opo-, du grec opos, suc de plante.  
   Le baume opodeldoch (ou baume d'Opodeldoch) - syn. opodeltoch - est un liniment ammoniacal camphré composé, utilisé comme rubéfiant (il provoque une rougeur de la peau par congestion intense et passagère), en onctions, pour calmer les douleurs rhumatismales aggravées par le mouvement  Il se présente comme une gelée presque transparente (avec de l'alcool absolu, on peut l'obtenir complètement transparent).
    Voici la recette pour 1 000 g : savon animal râpé et desséché 95 g ; ammoniaque 30 g ; camphre 75 g ; essence de thym : 5 g ; essence de romarin 20 g ; alcool à 90° 775 g. Le baume d’Opodeldoch est un antirhumatismal, utilisé aussi en cas entorse et comme antalgique.

    Dans un récipient de 1500 ml introduire le savon puis l’alcool. Mettre au bain marie pour dissoudre le savon en agitant de temps en temps.  Ajoutez le camphre et quand ce dernier sera dissout, filtrez à chaud, récupérez le filtrat dans un autre récipient de 1500 ml placé dans l’eau chaude ; ajoutez les essences et l’ammoniaque.Répartir le liquide dans des flacons bien secs. Le baume d’Opodeldoch a l’aspect d’une gelée incolore, légèrement opalescente. Il doit fondre à la chaleur de la main.La préparation du baume d’Opodeldoch doit être effectuée loin de toute flamme ou foyer incandescent (Codex).
    En ajoutant du chloroforme ou du laudanum au mélange, au moment de couler, on obtient le baume d’Opodeldoch chloroformisé ou opiacé.
    La formule d’origine anglaise varie excessivement dans les formulaires des différents pays de l’Europe et par le nombre de composant que par le mode opératoire (stéarate de sodium, l’emploi d’alcool à 96°, de savon sec et d’ammoniaque concentrée pour avoir une transparence parfaite). 

    Haut de page

Opodidyme   Opodyme
Anatomopathologie  -  [Angl. : Opodidymus, Opodymus]   Adj. et nom. * opo : du grec ôps, ôpos, visage, face ; * didyme : du grec didumos [-didyme], jumeau, mais aussi de didumoi, testicules.  
    L'adjectif opodidyme (syn. opodyme) est aussi parfois utilisé comme substantif. Il désigne un monstre double avec un seul corps et deux têtes fusionnées à l'arrière et deux faces plus ou moins complètes à partir de la région oculaire.
    Haut de page

Opopanax   Opoponax
Pharmacologie  -  [Angl. : Opopanax]   N. m.  * opo : du grec opos, suc de plante ; * panax, ponax: du grec panax plante.    
    L'opopanax (ou opoponax) est la gomme résineuse d'une Ombellifère : Opopanax chironium. Cette plante des régions chaudes d'Europe et d'Asie est employée en pharmacie pour la confection de certains baumes, dont le baume de Fioravanti. L'opopanax désigne aussi un parfum fabriqué avec la gomme résineuse de l'opopanax.     Haut de page

Opothérapie   Opothérapique
Pharmacologie  -  [Angl. : Opotherapy, Opotherapic]   N. f.  * opo : du grec opos, suc de plante ; * thérapie, thérapique : du grec therapeuein [- thérapeute, -thérapie], soigneur, soigner.  
    L'opothérapie (syn. organothérapie) est une médication destinée à suppléer l'insuffisance ou l'absence des glandes ou des organes humains par l'emploi des principes naturels ou d'extraits contenus dans les glandes (le plus souvent endocrines) ou organes homologues pris chez l'animal sain.
    Actuellement, ces techniques sont pratiquement abandonnées car de nombreuses substances sont synthétisées ou obtenues par génie génétique, et de plus en plus de cellules sont obtenues par des cultures cellulaires dans des milieux adaptés. L'adjectif opothérapique caractérise ce qui concerne ces traitements.    Haut de page