Retour à la page d'accueil  P - TERMINOLOGIE MEDICALE - P  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 29-11-2018

Palat(o)-     Du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais. Syn. : uran(o)-, du grec ouranos, ciel, mais aussi palais (le "ciel" de la cavité buccale).


Palais - Palais (voile du) - Palais dur - Palais mou - Palais musculomembraneux - Palais ogival - Palais osseux - Palatal - Palataux - Palatin - Palatine - Palatine (voûte) - Palatite - Palatodental - Palatoglosse - Palatoglosse (muscle) - Palatographie - Palatomyographe - Palatopharyngite - Palatostaphylin - Palatostaphylin (muscle) - Palatostaphylorraphie - Palatoplastie - Palatoplégie - Palatorraphie - Palatoschisis - Uranoplastie - Uranoschisis - Uranostaphylorraphie -

Palais   Palais osseux   Palais dur   Palais mou   Palatin   Palatine   Palatal   Palataux   Voile du palais   Palais musculomembraneux   Voûte palatine   Palais ogival  
Anatomie, stomatologie  -  [Angl. : Palate, Osseous palate, Hard palate, Soft palate, Palatine, Palatal, Veil of the palate, soft palate, Palatine vault, Ogival palate]   N. m. 
* palais : du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais. 
    Le palais (ou la voûte palatine) est la partie supérieure de la cavité buccale, formé essentiellement du palais osseux ou palais dur et, à l'arrière, du palais mou ou palais musculomembraneux ou voile du palais, musculaire et membraneux qui se termine par la luette. Il sépare la cavité buccale des fosses nasales.
    Le palais osseux est formé par les deux os maxillaires supérieurs et les deux os palatins. Le palais mou se termine au centre par la luette et, de chaque côté, par un pilier antérieur et un pilier postérieur, entre lesquels se trouve une amygdale. Il a un rôle essentiel dans la déglutition en fermant l'orifice des fosses nasales et en empêchant ainsi le reflux du bol alimentaire et des aliments vers les fosses nasales. En même temps, l'épiglotte ferme l'orifice de la trachée, de sorte que les aliments n'aient plus qu'une issue possible : l'œsophage.
    On parle de palais ogival lorsque la voûte palatine est particulièrement haute et étroite. Adj. : palatin, palatine, palataux, palatal : qui se rapporte au palais.  Détail du palais osseux   
 L'intérieur de la bouche et le palais mou      Haut de page

Palatoplastie   Palatoschisis  
Otorhinolaryngologie, chirurgie ORL  -  [Angl. : Palatoplasty, uranoplasty, Palatoschisis, uranoschisis]   N. f.  * palato : du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais ; * plastie : du grec plassein [plast(o)-, -plaste, -plastie], façonner ou intervention modifiant les formes ou les rapports des organes ; en cytologie, un plaste est un organite de la cellule ; * schisis : du grec skhizein [schiz(o)-, -schisis], fendre, diviser. 
    La palatoplastie
est une intervention de chirurgie réparatrice qui a pour but de supprimer une fente palatine congénitale (fermeture incomplète du palais appelée aussi palatoschisis ou uranoschisis) ou une perforation accidentelle du palais.      Haut de page

Uranoplastie  
Otorhinolaryngologie, chirurgie ORL  -  [Angl. : Uranoplasty, palatoplasty]   N. f.  * urano : du grec ouranos, ciel, mais aussi palais (le "ciel" de la cavité buccale) ; * plastie : du grec plassein [plast(o)-, -plaste, -plastie], façonner ou intervention modifiant les formes ou les rapports des organes ; en cytologie, un plaste est un organite de la cellule).  L'uranoplastie (syn. palatoplastie) est une intervention de chirurgie réparatrice qui a pour but de supprimer une fente palatine congénitale (fermeture incomplète du palais appelée aussi palatoschisis ou uranoschisis - du grec skhizein [schiz(o)-, -schisis], fendre, diviser) ou une perforation accidentelle du palais.      Haut de page

Uranoschisis
Otorhinolaryngologie, chirurgie ORL  -  [Angl. : Uranoschisis, palatoschisis]   N. f.  * urano : du grec ouranos, ciel, mais aussi palais (le "ciel" de la cavité buccale) ; * schisis : du grec skhizein [schiz(o)-, -schisis], fendre, diviser.  L'uranoschisis (syn. uranoplastie ou palatoplastie) est une intervention de chirurgie réparatrice qui a pour but de supprimer une fente palatine congénitale, c'est-à-dire une fermeture incomplète du palais, ou une perforation accidentelle du palais.      Haut de page

Palatite   Palatopharyngite
Otorhinolaryngologie, stomatologie  -  [Angl. : Palatitis, Palatopharyngitis]   N. f.  * palato : du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais ; * ite : du grec -itis [-ite], suffixe désignant, en médecine, une maladie inflammatoire. 
    La palatite est l'inflammation du palais, c'est-à-dire une stomatite localisée au palais. Pour en savoir plus, voir le terme stomatite. La palatopharyngite (ou palato-pharyngite) est l'inflammation simultanée du palais et du pharynx.     Haut de page

Palatodental   Palatoglosse   Muscle palatoglosse   Palatostaphylin   Muscle palatostaphylin
Otorhinolaryngologie, stomatologie  -  [Angl. : Palatodental, Palatoglossus, Palatoglossal muscle, Palatostaphyline, Palatostaphyline muscle]   Adj.  * palato : du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais ; * dental : du latin dens, dentis [dent(o)-, dentin(o)-, -dental], dent et, par analogie, ce qui a la forme d’une dent ; * glosse : du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue. 
    * L'adjectif palatodental (ou palato-dental) se rapporte à la fois au palais et aux dents. Exemple : un son palatodental est produit en utilisant le palais et les dents. 
    * Autre adjectif : palatoglosse (ou palato-glosse) : qui se rapporte au palais et à la langue. Ex. muscle palatoglosse. 
    * Palatostaphylin (ou palato-staphylin -
du grec staphulê [staphyl(o)-], grain de raisin et, en médecine, relatif à la luette ou à des bactéries disposées en grappes :qui concerne en même temps le palais et la luette. Ex. le muscle palatostaphylin qui appartient au palais mou et dont le rôle est l'élévation de la luette.    Haut de page

Palatomyographe   Palatographie
Myologie, orthophonie  -  [Angl. : Palatomyograph, Palatography]   N. m.  * palato : du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais ; * myo : du grec mus, muos, [myo-], muscle ; * graphe : du grec graphein [-graphe, -graphie, -graphique, graph(o)-], écrire. 
    Le palatomyographe est un appareil qui permet d'enregistrer les mouvements du voile du palais pendant la phonation (ensemble des phénomènes qui produisent la voix). Cet examen est la palatographie.     Haut de page 

Palatorraphie   Palatostaphylorraphie  
Otorhinolaryngologie, stomatologie  -  [Angl. : Palatorrhaphy, Palatophylorrhaphy]   N. f.  * palato : du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais ; * staphylo : du grec staphulê [staphyl(o)-], grain de raisin et, en médecine, relatif à la luette ou à des bactéries disposées en grappes ; * rraphie : du grec raphê [-rraphie], suture chirurgicale. 
    La palatorraphie est la suture chirurgicale d'une fissure du palais. Cette opération entre dans le cadre de la palatoplastie ou uranoplastie : voir ci-dessus. Lorsque cette intervention affecte aussi la luette, c'est une palatostaphylorraphie (ou palato-staphylorraphie). Syn. : uranostaphylorraphie ou urano-staphylorraphie.
    Haut de page

Uranostaphylorraphie
Otorhinolaryngologie, stomatologie  -  [Angl. : Uranostaphylorrhaphy]   N. f.  * urano : du grec ouranos, ciel, mais aussi palais (le "ciel" de la cavité buccale) ; * staphylo : du grec staphulê [staphyl(o)-], grain de raisin et, en médecine, relatif à la luette ou à des bactéries disposées en grappes ; * rraphie : du grec raphê [-rraphie], suture chirurgicale. 
    L'uranostaphylorraphie (ou urano-staphylorraphie) est la suture chirurgicale d'une fissure du palais. Cette opération entre dans le cadre de la palatoplastie ou uranoplastie : voir ces  définitions. Lorsque cette intervention affecte aussi la luette, c'est une palatostaphylorraphie (ou palato-staphylorraphie).
     Haut de page

Palatoplégie
Myologie, neurologie  -  [Angl. : Palatoplegia]   N. f.  * palato : du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais ; * plégie : du grec plêssein [-plégie], frapper - en médecine : choc, paralysie. 
    La palatoplégie est la paralysie du voile du palais.
       Haut de page