Retour à la page d'accueil  S - TERMINOLOGIE MEDICALE - S  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 8-02-2018

Strept(o)-     Du grec streptos [strepto-], contourné, tourné, arrondi, relatif aux bactéries en forme de chaînettes. La racine "strepto-" a formé en microbiologie des composés qui se rapportent exclusivement aux bactéries du genre streptococcus, caractérisées par leur forme en chaînettes de petites sphères.


Streptobacillaire - Streptobacillose - Streptobacillus - Streptococcémie - Streptococcie - Streptococcique - Streptococcus - Streptocoque - Streptodornase - Streptokinase - Streptolysine - Streptolytique - Strepto M - Streptomyces - Streptomycète - Streptomycine - Streptomycose

Streptobacillus   Streptobacillose   Streptobacillaire
Médecine biologique
  -  [Angl. : Streptobacillus, Streptobacillosis, Streptobacillary]   N. m.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * bacillus : du latin bacillus [bacille, bacillus], petit bâton. Nom donné à toutes les bactéries en bâtonnet. 
    Streptobacillus moniliformis est responsable de streptobacillose, appelée aussi fièvre streptobacillaire, fièvre d'Haverhill, érythème arthritique épidémique, fièvre par morsure de rat à Streptobacillus moniliformis. Les principaux symptômes sont l'apparition subite de fièvre, de frissons, de vomissements et d'arthralgies intenses.
    Des papules, purulentes ou accompagnées de pétéchies apparaissent dans les 48 premières heures sur la paume des mains, la plante des pieds et les membres ; l'arthrite aigüe est présente dans 50 % des cas. La forme sévère de la maladie provoque souvent une endocardite, une péricardite, une ténosynovite et des foyers d'abcès.
    La plupart des cas ont été signalés aux États-Unis et sont dus à des morsures de rats. Adj. : streptobacillaire : qui se rapporte à une streptobacillose ou à un streptobacille.    Haut de page

Streptococcémie
Médecine biologique, hématologie
[Angl. : Streptococcemia]   N. f.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * cocco : du grec kokkos [cocc(o)-, -coccie, -coque], graine, relatif aux microorganismes sphériques ; * émie : du grec haima, [-émie, hémo-] : relatif au sang.
    Présence de bactéries du type Streptococcus dans le sang. Certaines streptococcémies s'avèrent particulièrement graves. C'est le cas de la septicémie streptococcique où, contrairement à la bactériémie, les microbes restent longtemps dans le sang.   Haut de page

Streptocoque   Streptococcus   Streptococcie   Streptococcique
Médecine biologique
  -  [Angl. : Streptococcus, Streptococcosis, Streptococcal]   N. m.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * coque : du grec kokkos [cocc(o)-, -coccie, -coque], graine, relatif aux microorganismes sphériques.
    Les streptocoques forment un genre de coques Gram positif, qui se présente en chaînettes ou en diplocoques caractéristiques et comportant un certain nombre d'espèces pathogènes. Ils peuvent être responsables de très nombreuses affections : entre autres des angines, pleurésies, pneumonies, rhumatismes articulaires aigus ...
    Pour la mise en évidence d'une contamination par ces streptocoques, on pratique le test strepto M ou la recherche d'anticorps antiexoenzymes streptococciques. 
    Streptococcique
: Adj. qui se rapporte aux streptocoques ou aux pathologies dont ils sont responsables. Streptococcie : N. f.  désigne toute affection due à la présence de streptocoques dans l'organisme.  Un exemple de streptocoque  Haut de page

Streptodornase
Médecine biologique
  -  [Angl. : Streptodornase]   N. f.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * dorn est l’abréviation de désoxyribonucléo et -dornase désigne donc une enzyme qui agit sur l’ADN ; * ase : du suffixe -ase qui signifie enzyme, synonyme de diastase.
    C'est l'une des quatre exoenzymes sécrétées par les streptocoques des groupes A (pyogènes), C et G. Les autres sont les streptolysines O et S qui hémolysent les hématies, l'hyaluronidase qui fluidifie la substance fondamentale et la streptokinase qui dissout les caillots sanguins.
    La streptodornase agit spécifiquement sur l'ADN ou acide désoxyribonucléique des noyaux cellulaires. Elle est également capable de dissoudre les exsudats purulents. Pour la mise en évidence d'une contamination par ces streptocoques, on pratique le test strepto M ou la recherche d'anticorps antiexoenzymes streptococciques.  Haut de page

Streptokinase
Médecine biologique
  -  [Angl. : Streptokinase]   N. f.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * kin : du grec kinêsis [kin-, kinési-, kinési(o)-, -kinésie], mouvement ; * ase : du suffixe -ase  qui signifie enzyme, synonyme de diastase.
    C'est l'une des quatre exoenzymes sécrétées par les streptocoques des groupes A (pyogènes), C et G. Les autres sont les streptolysines O et S qui hémolysent les hématies, l'hyaluronidase qui fluidifie la substance fondamentale et la streptodornase qui dissout l'ADN et les exsudats purulents.
    La streptokinase agit spécifiquement sur la fibrine qui constitue les caillots sanguins. Pour la mise en évidence d'une contamination par ces streptocoques, on pratique le test strepto M ou la recherche d'anticorps antiexoenzymes streptococciques.  Haut de page

Streptolysine   Streptolytique
Médecine biologique
  -  [Angl. : Streptolysin, Streptolytic]   N. f.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * lysine : du grec lusis [lyso-, -lys, lysi-, -lyse, -lytique], dissolution. 
    Les streptocoques du groupe A (pyogènes, c'est-à-dire responsables d'infections purulentes), C et G sécrètent quatre sortes d'exoenzymes, dont deux streptolysines O et S qui ont la propriété d'hémolyser les hématies (ou globules rouges). Seule la streptolysine O est antigénique.
    Les autres exoenzymes sont la streptodornase qui hydrolyse l'acide désoxyribonucléique (ADN), la hyaluronidase qui a une action fluidifiante sur la substance fondamentale et la streptokinase qui dissout les caillots sanguins en agissant directement sur la fibrine.
    Lorsque les exoenzymes sont présentes dans le sang (signe d'une infection à streptocoques), elles provoquent l'apparition d'anticorps antiexoenzymes que l'on peut doser. En fait, les laboratoires dosent essentiellement l'antistreptolysine O (ASLO) car c'est elle qui permet à 95% de déceler une infection par les streptocoques du groupe A.
    Adj. : streptolytique : qui se rapporte aux streptolysines ou qui en a les propriétés.     Haut de page

Streptomyces   Streptomycète   Streptomycine
Médecine biologique, pharmacologie
  -  [Angl. : Streptomyces, Streptomycete, Streptomycin]   N. m.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * myces : du grec mukês [myc(o)-, mycét(o)-, -myce, -mycine, -mycète], champignon. 
    Appartenant aux Actinomycètes et à l'ordre des Actinomycétales, le genre Streptomyces compte de nombreuses bactéries Streptomycètes qui sont d'importants producteurs d'antibiotiques (streptomycine, kanamycine, tétracyclines, rifamycine ...) et de nombreux métabolites. Certaines de ces bactéries sont pathogènes pour l'homme et les animaux. On trouve Streptomyces dans pratiquement tous les milieux.
    La streptomycine est un antibiotique de la famille des aminosides découverte en 1943 par Waksman. C'est une substance active contre le bacille de Koch responsable de la tuberculose et contre les bactéries Gram négatives. Ce fut le premier antibiotique administré avec succès à un être humain. Waksman découvrit ensuite la néomycine (1949), à plus large spectre d'action et l'érythromycine (1952), actif contre les germes Gram positifs, et les microorganismes devenus résistants à la pénicilline.        Haut de page

Streptomycose
Médecine biologique, pharmacologie
  -  [Angl. : Streptomycosis]   N. f.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * myco : du grec mukês [myc(o)-, mycét(o)-, -myce, -mycine, -mycète], champignon ; * ose : du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques. 
      Une streptomycose est une pathologie causée par un microorganisme du genre Streptomyces. Certains Streptomyces sont responsables de pneumopathies, de tumeurs, de la kératolyse ponctuée superficielle, entre autres.   Haut de page

Strepto M
Médecine biologique
  -  [Angl. : Streptococcus M]   N. m.  * strepto :
du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes ; * M : du nom d'une protéine antigénique. 
      Le test Strepto M permet la recherche des anticorps antistreptoprotéine M. La protéine M est un constituant somatique et antigénique qui joue un rôle important dans la virulence des streptocoques du groupe A. elle est aussi à la base du typage sérologique du groupe des streptocoques ß hémolytiques.     Haut de page