Retour à la page d'accueil  A - TERMINOLOGIE MEDICALE - A  retour à la lettre "A"

Dernière modification : 2-12-2019

a-, an-     Préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de ».
Élément privatif d'origine grecque, passé en latin et servant à former trois types de mots : des emprunts au latin eux-mêmes pris à des préfixés grecs (acolyte, anonyme...) ; des emprunts plus récents au grec (achromatique) ; des mots formés en français, assez nombreux à partir du XVIIIe s., le deuxième élément étant en principe d'origine grecque (amoral, apolitique), puis quelconque (apesanteur, agravitation). Le grec a- devient en général an- devant une voyelle (anodin, anomalie) ; il a des correspondants dans la plupart des langues indoeuropéennes, dont le latin in-.


Aréflexie - Aréflexivité - Arhinencéphalie - Arhinie - Ariboflavinose - Arythmie - Arythmique - Arythmogène - Asacrie - Aschématie - Asémie - Aseptie - Aseptique - Aseptisation - Aseptiser - Asexualisation - Asexué - Asialie - Asialisme - Asialorrhée - Asidérose - Askélie - Asocial - Asocialité - Asomatognosie - Aspécifique - Aspermatisme - Asperme - Aspermie - Asphygmie - Asphyxiant - Asphyxie - Asphyxique - Asplénie - Asporogène - Astasie - Astasie-abasie - Astatique - Astéréognosie - Asternie - Asthénie - Asthénique - Asthénobiose - Asthénocorie - Asthénomanie - Asthénope - Asthénophobie - Asthénopie - Asthénospermie - Astigmate - Astigmatisme - Astigmatomètre - Astigmatoscope - Astigmomètre - Astomie - Asyllabie - Asymbolie - Asymétrie - Asymétrique - Asymptomatique - Asynclitique - Asynclitisme - Asynergie - Asyntaxie - Asyntaxique - Asyntrophie - Asystolie - Asystolique - Ataraxie - Ataxie - Ataxie héréditaire - Ataxie locomotrice progressive - Ataxique - Ataxo-adynamie - Atélie - Atélique - Athalamie - Athalamie des aphaques - Athénose - Athermique - Athésie - Athésique - Athétoïde - Athétose - Athétosique - Athrepsie - Athrepsique - Athymhormie - Athymhormie juvénile - Athymie - Athymique - Athyroïdémie - Athyroïdie - Atonie - Atonique - Atopie - Atopique - Atopognosie - Atoxique - Atrachélie - Atransferrinase - Atransferrinémie - Atrémie - Atrésie - Atrésie artérielle - Atrésie de l'estomac - Atrésie de l'utérus - Atrichiasis - Atrichie - Atrichose - Atrophie - Atrophié - Atrophique - Atypie - Atypique - Avasculaire - Avirulent - Avitaminose - Avolitif - Avolition - Avulsion - Avulsion dentaire - Avulsion dentaire accidentelle - Avulsion dentaire provoquée - Avulsion dentaire spontanée - Avulsion dentaire thérapeutique - Avulsion dentaire traumatique - Axanthopsie - Axérophtol - Azoïque - Azoospermie - Azyme - Azymie 


Aréflexie   Aréflexivité
Neurologie 
-  [Angl. : Areflexia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * réflexo, réflexie : du latin reflectere, faire tourner. 
    L'aréflexie est l'absence ou l'abolition d'un ou plusieurs réflexes (notamment les réflexes de la marche), qui peut intervenir dans de nombreuses neuropathies. Si la lésion causale a détruit toutes les formations pouvant entraîner le réflexe concerné, l'aréflexie est définitive, car les  éléments nerveux ne se reproduisent et ne se renouvellent pas.
    Aréflexivité
: état d'aréflexie.    Haut de page

Arhinencéphalie
Génétique, embryologie, neurologie
  -  [Angl. : Arrhinencephalia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * rhino : du grec rhis, rhinos [rhin(o)-, -rhinie], nez , * encéphalo, encéphalie : du grec enkephalos [encéphal(o)-, encéphalie], cervelle, c’est-à-dire l’encéphale. 
    L'arhinencéphalie est une anomalie génétique chromosomique qui se manifeste pendant l'embryogenèse au niveau de la division de la vésicule télencéphalique et qui se traduit par une anomalie majeure au niveau de l'encéphale antérieur : l'absence de rhinencéphale. Alors que se différencient normalement deux hémisphères cérébraux, dans le cas de l'arhinencéphalie, il n'y a qu'un seul hémisphère, en forme de fer à cheval ouvert vers l'arrière.
    Des anomalies sont également constatées au niveau des ventricules cérébraux il n'y en a qu'un) et du liquide céphalorachidien. On a constaté cette anomalie dans la trisomie 13 (3 chromosomes 13 au lieu de 2), où elle est généralement associée à des malformations du visage et à l'absence totale de l'olfaction (d'où le nom "arhinencéphalie" donné à cette affection).

    Cette malformation a également été décrite dans la trisomie 18 et la monosomie 7q (pas de bras long du chromosome). Les malformations observées sur le visage peuvent être majeures : un seul œil dans une seule orbite (cyclopie), une seule narine, bec de lièvre.  Syn. : holoprosencéphalie.   Localisation du rhinencéphale    Haut de page

Arhinie
Embryologie
  -  [Angl. : Arrhinia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * rhino, rhinie : du grec rhis, rhinos [rhin(o)-, -rhinie], nez.
    L'arhinie est une monstruosité caractérisée par l'absence congénitale de nez. Cette pathologie est observée dans la trisomie 13 (un chromosome n° 13 surnuméraire), associée à une anomalie majeure de la ligne médiane, avec cyclopie. En principe, l'examen échographique réalisé au cours du premier trimestre de la grossesse permet de détecter cette malformation (notamment par la mesure de la clarté nucale).   Haut de page

Ariboflavinose
Médecine biologique
  -  [Angl. : Ariboflavinosis]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * le mot ribose serait le résultat d'une altération de arabinose, lui-même dérivé de la gomme arabique, ainsi nommée à cause de l'usage qu'en firent les médecins arabes ; * flavo, flavino : du latin flavesco, flavus, [flavin(o)-, flavine, -flavescent] jaunir, blond, jaune ; * ose : du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires.
    L'ariboflavinose est une carence en vitamine B2 (la riboflavine - voir cette définition). Affection très rare qui ne survient pas seule ; on la trouve associée à d'autres avitaminoses dans la pellagre. Elle est responsable de lésions des téguments et des muqueuses, ainsi que des lésions oculaires.    Haut de page

Arythmie   Arythmique   Arythmogène
Cardiologie
  -  [Angl. : Arrhythmia, Arrhythmic, Arrhythmogenic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * rythmo, rythmie : du latin rhythmus ou du grec rhuthmos [-rythmie, -rythmique], rythme.
    L'arythmie est caractérisée par une irrégularité et une inégalité des contractions cardiaques. L'arythmie se voit sur un électrocardiogramme, ou sur un examen de Holter, qui consiste à enregistrer l'électrocardiogramme en continu pendant 24 heures. Cela permet au cardiologue de détecter une éventuelle anomalie du rythme cardiaque qui n'est pas toujours visible lors d'un EEG normal de quelques minutes.

    Quatre électrodes réceptrices sont placées sur la poitrine du patient. Elles sont reliées à un boîtier d'enregistrement porté à la ceinture. L'enregistrement (une cassette audio normale) est ensuite lu par un ordinateur. Le Holter permet également l'enregistrement de la tension artérielle de 24 heures (toutes les 10 minutes environ). Il s'agit alors de la MAPA ou mesure ambulatoire de la pression artérielle.
    L'arythmie complète, due à la fibrillation auriculaire, est une complication fréquente des cardiopathies. Adj. arythmique : cœur arythmique. Arythmogène : qui créé l'arythmie.    Haut de page

Asacrie
Embryologie
  -  [Angl. : Asacria]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sacro, sacrie : du latin sacrum [sacr(o)-], relatif à l’os sacrum. 
    L'asacrie est l'absence congénitale du sacrum, os formé de 5 vertèbres soudées, situé entre la dernière vertèbre lombaire L5 et le coccyx, dans la partie basse de la colonne vertébrale.     Haut de page

Aschématie
Neurologie, psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Aschematia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * schéma, schématie : du latin schema, du grec skhêma [-schématie], manière d'être. 
     L'aschématie est une affection comparable à l'asomatognosie (voir ce terme), dans laquelle le patient a une perception troublée du schéma de son corps, et en  néglige certaines parties.    Haut de page

Asémie
Neurologie, psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Asemia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sémo, sémie  : du grec sêma [-sémie], signe.
    Connue aussi sous le nom d'asymbolie, l'asémie est la perte du langage mimique, constatée chez des patients atteints de troubles psychopathologiques. Les enfants ne peuvent plus utiliser les signes pour comprendre ou exprimer des idées.    Haut de page

Asepsie   Aseptique   Aseptiser   Aseptisation
Médecine biologique
  -  [Angl. : Asepsis, Aseptic, To render aseptic, Removal of all septic matter]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * septico, sepsie : du grec sêpsis, septikos [septic(o)], infection, putréfié.
   L'asepsie est l'ensemble des méthodes de protection qui ont pour but l'absence de tout germe bactérien, de tout élément susceptible d'entraîner une infection. L'asepsie désigne aussi l'état des objets, êtres vivants ou milieux qui ne comportent pas de tels germes et que l'on qualifie de aseptiques.

    Aseptiser
: rendre aseptique. Aseptisation : dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les lieux de cure, l'aseptisation est un problème quotidien. Une technique parmi de nombreuses autres consiste à utiliser de l'ozone en diffusion. Ce gaz est le second agent oxydant le plus actif après le fluor. Dans l'air ambiant, il se retransforme rapidement en dioxygène. L'eau traitée à l'ozone est purifiée de toutes bactéries, virus, champignons, produits chimiques. Elle perd en même temps ses mauvaises odeurs.     Haut de page

Asexué   Asexualisation
Anatomie
  -  [Angl. : Asexual, asexualization]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sexo, sexuel : du latin sexus, sexualis [sex(o)-, -sexuel], relatif aux sexes mâle et femelle, à la sexualité et à la reproduction. 
    Tout organisme qui est dépourvu de sexe ou de processus sexuel est qualifié d'asexué. La reproduction asexuée est plutôt appelée multiplication (ou multiplication végétative). Asexualisation : stérilisation par castration ou par vasectomie.   Haut de page

Asialie   Asialisme   Asialorrhée
Odontostomatologie
  -  [Angl. : Asialia, Asialism, Asialorrhoea, asialorrhea]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sialo, sialie : du grec sialon [siala, sialo], salive.
    L'asyalie est l'absence de salive, qui entraine une sécheresse de la bouche. Syn. aptyalisme, asialisme, asialorrhée (du grec rhein [rrhée, rrhénie], couler) : absence d'écoulement de la sécrétion salivaire par obstruction des canaux salivaires. Il peut s'agir de la présence d'un obstacle (tumeur, calcul) ou d'une sténose (rétrécissement des canaux salivaires).
    Cette sténose peut être due aux parois du canal lui-même ou à la présence d'une tumeur externe proche du canal. Le traitement, après mise en évidence par imagerie médicale, sera chirurgical.   Haut de page

Asidérose
Biochimie, médecine biologique
  -  [Angl. : Asiderosis]   N. f.  * a :du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sidéro : du grec sidêros [sidér(o)-], fer ; * ose : du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires. 
    L'asidérose est la diminution importante voire la disparition des réserves de fer (Fe) dans l'organisme. 
L'hémoglobine sanguine contient les deux tiers du fer contenu dans l'organisme, soit près de 3 grammes. Le fer sérique (en mouvement dans le sang) ne représente qu'une petite fraction du fer total. Il est lié à une ß1 globuline : la sidérophiline ou transferrine ou IBP (Iron-Binding-Protein ou TIBC - Total Iron-Binding-Capacity).

    Une hyposidérémie (valeurs normales : 110 à 130 µg/100 mL) est caractéristique d'une forme d'anémie et peut atteindre des valeurs descendant jusqu'à 20 µg/100 mL. L'hyposidérémie et l'asidérose peuvent être dues à des métrorragies répétées, des cancers digestifs, entre autres.    Haut de page

Askélie
Embryologie, génétique
  -  [Angl. : Askelia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * skélo, skélie : du grec skelos, skelous [skél(o), -skélie], jambe. 
    Monstruosité caractérisée par l'absence de jambes. L'askélie est une forme d'amélie, malformation congénitale caractérisée par l'absence totale d'un ou de plusieurs membres. Il s'agit d'une anomalie très rare mais majeure du développement fœtal, pouvant être due à une mutation chromosomique ou génique, à la prise de certains médicaments (la thalidomide a provoqué de nombreuses malformations chez les fœtus), ou à d'autres causes, peut-être environnementales.   Haut de page

Asocial  Asocialité
Psychologie, sociologie  -  [Angl. : Asocial, Asociality]  Adj. et nom  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * social : du latin socialis, socius [soci(o)-, -social], compagnon, qui concerne une société, l’entourage. 
    L'adjectif asocial (fém. : asociale, plur. : asociaux) désigne une personne qui, par son comportement, se met en marge de la société
, est la plupart du temps incapable de se conformer aus "normes" et aux "standards" de son entourage. L'asocialité est le mot qui caractérise de comportement d'une personne asociale.     Haut de page

Asomatognosie
Neurologie
  -  [Angl. : Asomatognosia, somatagnosia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * somato : du grec sôma [somato-], corps ; * gnoso, gnosie : du grec gnôsis, [gnose, gnosie], connaissance. 
   Méconnaissance pathologique d'une partie du corps, en général d'un côté, partiellement ou totalement. L'asomatognosie est une perturbation de l'image du corps, généralement due à une lésion du lobe pariétal droit de l'encéphale. On connaît des formes conscientes et occasionnelles de l'asomatognosie, mais aussi des formes inconscientes et permanentes. L'asomatognosie, souvent unilatérale est aussi appelée hémiasomatognosie.       Haut de page

Aspécifique
Médecine biologique
  -  [Angl. : Aspecific]   Adj. et n.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * spécifique : du latin specificus, de species [-spécifique, -spécificité], qui est propre à une espèce, à une chose, à l’exclusion de toute autre.
    En général, l'adjectif aspécifique signifie qui n'est pas spécifique. Ce terme s'emploie en fait surtout pour caractériser une infection qui n'est pas provoquée par un microorganisme spécifique et pour laquelle on va utiliser des antibiotiques à spectre d'action très large.    Haut de page

Aspermatisme
Andrologie, médecine de la reproduction
  -  [Angl. : Aspermatism]   N. m.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * spermo, spermato : du grec sperma, spermatos [spermat(o)-, spermo-, -sperme], semence ; * isme : du suffixe  -isme  servant à former des substantifs.
    L'aspermatisme est la difficulté ou l'impossibilité d'éjaculer du sperme. Ce terme désigne aussi l'insuffisance de sécrétion des constituants du sperme.    Haut de page

Aspermie   Asperme
Andrologie, médecine de la reproduction
  -  [Angl. : Aspermia, Aspermous, aspermatous]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * spermo, spermato : du grec sperma, spermatos [spermat(o)-, spermo-, -sperme], semence.
     L'aspermie est l'absence de spermatozoïdes dans le sperme. Syn. azoospermie. Un organisme asperme : se dit d'une plante dont les fruits ne contiennent pas de graines.    Haut de page

Asphygmie
Angiologie et médecine vasculaire
  -  [Angl. : Asphygmia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sphygmo, sphygmie : du grec sphugmos [-sphygmie, sphygmo-], pouls.
    L'asphygmie est la disparition momentanée du pouls, généralement sous l'influence d'un spasme artériel, sans qu'il y ait de lésion cardiaque.    Haut de page

Asphyxie   Asphyxiant   Asphyxique
Pneumologie, hématologie, médecine d'urgence
  -  [Angl. : Asphyxia, Asphyxiant, Asphyctic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sphyxie : du grec sphuxis, pulsation.
    Difficulté ou arrêt de la fonction respiratoire. Sous le nom d'asphyxie, on englobe généralement les perturbations graves de la fonction respiratoire, c'est-à-dire de l'oxygénation du sang et de l'expulsion du dioxyde de carbone. Adj. asphyxique : relatif à l'asphyxie. Asphyxiant : qui provoque l'asphyxie (gaz asphyxiant). 

    Une forme redoutée : l'asphyxie néonatale (du nouveau-né), généralement suite à l'ingestion d'un objet qui bloque les voies respiratoires. Deux gestes à connaître selon l'âge : chez les jeunes enfants :
* la manœuvre de MOFENSON : placer l'enfant qui suffoque en position ventrale sur la cuisse fléchie (la tête de l'enfant pend au-delà du genou). Puis frapper d'un coup sec et fort, avec le plat de la main, entre les deux omoplates pour éjecter le corps étranger des voies respiratoires.
* Chez les grands enfants et les adultes : manœuvre de HEIMLICH : se mettre derrière la personne en détresse respiratoire (il vaut mieux si possible, qu'elle soit assise). Placer ses deux poings fermés juste au-dessus du nombril, les bras passant sous les côtes. Exercer une pression vive et forte du bas vers le haut et de l'avant vers l'arrière pour provoquer une expulsion brutale de l'air des poumons et des voies respiratoires.   Haut de page

Asplénie
Hématologie
  -  [Angl. : Asplenia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * spléno, splénie : du grec splên [splén(o)-, -splénie, -splénique], rate.
    L'asplénie est l'absence de la rate. Elle est rarement congénitale (démontrée par échographie voire scintigraphie splénique) et le plus souvent acquise (secondaire à des infarctus répétés de la rate). Dans le cas d'une splénectomie chirurgicale, on observe une baisse importante du nombre des plaquettes (thrombocytes), car cet organe stocke en moyenne un tiers de la totalité des plaquettes.    Haut de page

Asporogène
Médecine biologique 
[Angl. : Asporogenous]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sporo : du grec spora, sperein, semence, semer ; * géno, gène : du latin et du grec genesis, naissance, formation, qui engendre.
    Un organisme est qualifié d'asporogène quand il ne fabrique pas de spores. Ex. un champignon ou une mycose asporogène.    Haut de page

Astasie    Astasie-abasie   Astatique
Neurologie
  -  [Angl. : Astasia, Astasia-abasia, Astatic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * stase, stasie : du grec stasis [-stase, -stasie], station verticale, base, arrêt.
    L'astasie est la perte plus ou moins complète de la possibilité de se tenir debout. Elle résulte d'un trouble de la fonction d'équilibration, c'est-à-dire de troubles au niveau du labyrinthe, du cervelet ou des noyaux gris centraux. Elle coïncide souvent avec l'abasie et constitue alors l'astasie-abasie qui s'appelle aussi ataxie par défaut de coordination automatique.
    Adj. astatique. Dans certains cas très particuliers, l'astasie peut ressembler à une tétraplégie (paralysie des quatre membres).    Haut de page

Astéréognosie
Neurologie
  -  [Angl. : Astereognosis]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * stéréo : du grec stereos [stéréo-], solide ; * gnoso, gnosie : du grec gnôsis,[gnose, gnosie], connaissance.
    L'astéréognosie est définie comme l'impossibilité de distinguer les formes des objets par le seul toucher, dans certaines affections neurologiques, notamment des lésions corticales pariétales. Syn. amorphognosie.    Haut de page

Asternie
Embryologie
  -  [Angl. : Asternia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sterno, sternie : du latin sternum [stern(o)-, -sternie], relatif au sternum, os situé dans la partie antérieure médiane du thorax.
    Le sternum est un os plat os situé dans la partie antérieure médiane du thorax. L'asternie est l'absence congénitale de sternum. Elle se rencontre, entre autres nombreuses séquelles, dans la maladie de Fabry, liée au chromosome X et qui résulte de l'absence d'une enzyme lysosomale.   Haut de page

Asthénie   Asthénique   Asthénomanie
Neurologie, psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Asthenia, Asthenic, Asthenomania]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sthéno, sthénie : du grec sthenos [sthénie] : force. 
    L'asthénie est définie comme une importante sensation de fatigue due à un manque de force. Cette fatigue n'est pas récupérée pendant les périodes de repos. Ce terme désigne tous les cas dans lesquels l'organisme ne réagit pas convenablement aux stimulations.
    L'asthénie peut être la conséquence de nombreux facteurs :
* infection de longue durée,
* dysfonctionnement endocrinien, notamment de la thyroïde et des glandes surrénales,
* intoxication par les drogues, entre autres. 
    Adj. asthénique. Asthénomanie : habitude morbide de l'asthénie.    Haut de page

Asthénobiose
Physiologie
  -  [Angl. : Asthenobiosis]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sthéno : du grec sthenos [sthénie] : force ; * bio, -bie, -biose : du grec bios [bio], vie.
    Ce terme désigne une phase d'activité réduite, comparable à l'hibernation, mais qui ne dépend pas de la température, ni de l'humidité.    Haut de page

Asthénocorie
Ophtalmologie, neurologie
  -  [Angl. : Asthenocoria]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sthéno : du grec sthenos [sthénie] : force ; * corio, corie : du grec korê [-cori(o)], pupille.
    L'asthénocorie est une anomalie du réflexe pupillaire photomoteur. Ce réflexe est caractérisé par un myosis (contraction de la pupille) normal, suivi d'une décontraction très lente et d'une mydriase (dilatation de la pupille), même si la lumière persiste.    Haut de page

Asthénopie   Asthénope
Ophtalmologie, orthoptie
  -  [Angl. : Asthenopia, Asthenope]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sthéno : du grec sthenos [sthénie] : force ; * ops, opie : du grec ôps, opsis [ops, -opie, -opsie], œil, vue.
    L'asthénopie est l'impossibilité ou la difficulté à soutenir un effort visuel. Elle peut être accommodative, entraînant l'incapacité à accommoder, ou musculaire, par faiblesse des muscles droits internes de l'œil. Adj. : asthénope : individu qui est atteint d'asthénopie.    Haut de page

Asthénophobie
Psychologie psychiatrie  -  [Angl. : Asthenophobia]   N. f.  * asthéno : du grec asthenos [asthén(o)-, -asthénie], sans force ; * phobie : du grec phobos [-phobe, -phobie], crainte. 
L'asthénophobie est la crainte morbide de la faiblesse corporelle, de perdre sa force.    Haut de page

Asthénospermie
Andrologie, médecine de la reproduction
  -  [Angl. : Asthenospermia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sthéno : du grec sthenos [sthénie] : force ; * spermo, spermato, spermie : du grec sperma, spermatos [spermat(o)-, spermo-, -sperme], semence.
    L'asthénospermie est la diminution de la mobilité des spermatozoïdes dont le nombre reste normal. L'asthénospermie est une cause de stérilité.    Haut de page

Astigmatisme   Astigmate
Ophtalmologie
  -  [Angl. : Astigmatism, Astigmatic]   N. m.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * stigmo, stigmato : du grec stigma, stigmatos : point ; * isme : du suffixe  -isme  servant à former des substantifs.
    L'astigmatisme est le résultat d'un défaut de courbure des milieux réfringents de l'œil. Il en résulte qu'un point lumineux donne sur la rétine non un point, mais une tache de forme et de dimensions spéciales. Les ophtalmologistes disposent de tests spécifiques et d'appareils pour repérer l'astigmatisme. 
    Astigmate
adj. et n. : qui est atteint d'astigmatisme.    Haut de page

Astigmomètre   Astigmatomètre   Astigmatoscope
Ophtalmologie
  -  [Angl. : Astigmometer, Astigmatometer, Astigmatoscope]   N. m.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * stigmo, stigmato : du grec stigma, stigmatos : point ; * métro, mètre : du latin metrum  ou du grec metron, [métr(ie)], mesure. 
    L'astigmomètre est un appareil permettant de mesurer les différentes  courbures de la cornée suivant les méridiens et de déterminer ainsi l'astigmatisme de la face antérieure de cet organe. L'astigmatisme est un défaut de courbure des milieux réfringents de l'œil, tel qu'un point lumineux donne sur la rétine non un point, mais une tache de forme et de dimensions spéciales.
    Syn. astigmatomètre, astigmatoscope. Syn. de ophtalmomètre.   Haut de page

Astomie
Embryologie, chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
  -  [Angl. : Astomia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * stoma, stomie : du grec stoma [-stome, -stomie], bouche
    L'astomie correspond à l'absence congénitale de la bouche, résultant d'une anomalie chromosomique ou génique, ou d'un accident pendant le déroulement de la grossesse.    Haut de page

Asyllabie
Neurologie, psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Asyllabia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * syllabie : du latin syllaba, ou du grec sullabê, de sullambanein : prendre ensemble.
    L'asyllabie est une variante de l'aphasie dans laquelle le malade peut lire séparément les lettres d'une syllabe mais est incapable de les assembler.    Haut de page

Asymbolie
Psychiatrie psychologie, neurologie
  -  [Angl. : Asymbolia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * symbole, symbolie : du latin symbolus ou du grec sumbolon : signe, marque.
    L'asymbolie est connue aussi sous le nom d'amnésie des symboles, et se traduit par l'impossibilité pour le malade de reconnaître un objet, par exemple tactilement. Cette amnésie ne concerne généralement qu'un type particulier de perception ; elle n'est liée à aucun trouble visuel mais à une lésion du cortex.    Haut de page

Asymétrie   Asymétrique
Anatomie
  -  [Angl. : Asymmetry, Asymmetric]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * sym : du grec sun [syn-, sym-, syl-], avec ; * métro, métrie : du latin metrum  ou du grec metron, [métr.(ie)], mesure. 
    Absence totale de symétrie. Inégalité de part et d'autre d'un plan de symétrie. Adj. asymétrique. Ex. un visage asymétrique.    Haut de page

Asymptomatique
Médecine générale
  -  [Angl. : Asymptomatic]   Adj. et n.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * symptomato : du latin symptoma, symptomaticus ou du grec sumptôma : phénomène qui révèle un trouble organique ou une lésion ; * ique : du grec eikôs [-ique, -(ic)ien, -ienne], semblable, propre à, ou suffixe servant à transformer des substantifs en adjectifs ou en d’autres substantifs. 
    Qui ne présente plus ou pas de symptôme pathologique, concernant la maladie traitée.    Haut de page

Asynclitisme   Asynclitique
Embryologie
  -  [Angl. : Asynclitism, Asynclitic]   N. m.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * syn : du grec sun [syn-, sym-, syl-], avec ; * clitisme, clitique :  du grec klinê, lit, ou de klinein [-cline, clino-], incliner.
    L'asynclitisme est un défaut de coïncidence entre l'axe du bassin et l'axe de la tête du fœtus pendant l'accouchement. Adj. asynclitique.    Haut de page

Asynergie (cérébelleuse)
Neurologie
  -  [Angl. : Asynergia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * syn : du grec sun [syn-, sym-, syl-], avec ; * ergo, ergie : du grec ergon [-ergie], action, travail.
    L'asynergie désigne une perturbation de la faculté d'association des mouvements élémentaires dans les actes complexes. On l'observe surtout dans les affections du cervelet.    Haut de page

Asyntaxie   Asyntaxique
Neurologie, psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Asyntaxia, Asyntactic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * syn : du grec sun [syn-, sym-, syl-], avec ; * taxo, taxie : du grec taxis [taxi-, taxo-, -taxie], arrangement, ordre.
    L'asyntaxie est l'impossibilité, chez les schizophrènes, d'avoir un langage lié et cohérent. 
Adj. un discours asyntaxique.    Haut de page

Asyntrophie
Embryologie
  -  [Angl. : Asyntrophy]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * syn : du grec sun [syn-, sym-, syl-], avec ; * tropho, trophie : du grec trophê [-trophie, -troph(o)] nourriture, développement.
    Le mot asyntrophie désigne le développement asymétrique d'un organe ou d'un organisme.    Haut de page

Asystolie   Asystolique
Cardiologie
  -  [Angl. : Asystole, Asystolic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * systolie : du latin systole, [systole], contraction, période de contraction du muscle cardiaque
    L'asystolie est la diminution de la contraction du cœur et la dilatation excessive de ses cavités résultant d'une affection du cœur ou d'une gêne de la circulation périphérique. Elle est caractérisée par une oppression extrême, des crises d'étouffement, une hépatomégalie douloureuse, des œdèmes des membres inférieurs.
    Adj. asystolique : qui est atteint d'asystolie.    Haut de page

Ataraxie
Neurologie, psychiatrie psychologie  -  [Angl. : Ataraxia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * taraxo, taraxie : du grec taraxis [-taraxie, -tarax(o)], trouble.
    C'est le calme de l'esprit. État  d'une personne qui ne se laisse troubler par rien. État d'indifférence émotionnelle créé artificiellement par des tranquillisants.    Haut de page

Ataxie   Ataxique   Ataxie locomotrice progressive   Ataxie héréditaire
Neurologie, psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Ataxia, Ataxic, Locomotor ataxia, Hereditary ataxia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * taxo, taxie : du grec taxis [taxi-, taxo-, -taxie], arrangement, ordre.
    L'ataxie désigne le désordre, l'incoordination des mouvements volontaires, d'origine nerveuse haute, sans atteinte musculaire. Ce trouble existe dans le tabes dorsalis ou ataxie locomotrice progressive, la maladie de Friedreich ou ataxie héréditaire.
    Adj. : ataxique ; ex. une démarche ataxique.    Haut de page

Ataxoadynamie
Médecine physique et réadaptation fonctionnelle, neurologie
  -  [Angl. : Ataxoadynamia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * taxo, taxie : du grec taxis [taxi-, taxo-, -taxie], arrangement, ordre ; * dynamo, dynamie : du grec dunamis [dyne, -dynie, -dynamie, dyn(o)-], force.
    L'ataxoadynamie (anc. orth. ataxo-adynamie) est l'association d'une ataxie et d'une adynamie (voir ces termes). C'est une ataxie avec un important déficit musculaire.    Haut de page

Atélie   Atélique
Embryologie
  -  [Angl. : Atelia, Atelic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * télo, téléo, télie, Du grec teleos, telos [téléo-, télo-], fin (comme fini). 
    L'atélie désigne l'état d'un organe devenu inutilisable au cours de l'évolution d'une lignée par suite d'une régression constante. Exemple : les muscles du pavillon de notre oreille sont des organes atéliques.    Haut de page

Athalamie   Athalamie des aphaques
Ophtalmologie, chirurgie ophtalmologique  -  [Angl. : Athalamia, absence (or shallow) of anterior chamber (of eyeball)]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * thalamie, du grec thalamos, lit, relatif au thalamus, partie de l’encéphale située à la base du cerveau, mais aussi chambre ; * phako, phaque : du grec phakos, lentille. 
    L'athalamie (syn. athalamie des aphaques) est l'affaissement plus ou moins important, pouvant aller jusqu'à l'absence complète, de la chambre antérieure de l'œil
, espace compris entre la cornée et l'iris. Cet affaissement est dû à l'absence ou à l'insuffisance de l'humeur aqueuse et peut résulter d'un traumatisme ou d'une intervention chirurgicale, notamment après le traitement par kératoplastie de la cataracte sur des yeux aphaques (*). L'athalamie peut survenir dans un délai de 4 à 8 mois après l'opération.

(*) Aphaque : se dit d'une personne dont un  œil ou les deux sont privés de cristallin. Dans certains cas de cataracte (opacification partielle ou totale du cristallin) constatée chez le jeune enfant, le chirurgien ophtalmologue retire le cristallin. Chez cet enfant aphaque, il place une lentille cornéenne dans le sac capsulaire, à la place du cristallin, ce qui donne de bons résultats. Si la pose d'une lentille intraoculaire est contrindiquée, elle sera remplacée par des lentilles de contact ou des verres de lunette. Cette opération convient aussi  à des personnes plus ou moins âgées atteintes de cataracte. Coupe sagittale schématique de l'œil       Haut de page

Athénose
Neurologie
  -  [Angl. : Athenosis]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * thén(o)- : du grec thenein, de theinô qui a de nombreux sens, dont heurter, frapper, fixer, percer, parfois avec une idée générale de mouvement ; * ose : suffixe servant à transformer une racine en un substantif.  
    L'athénose est l'ensemble de symptômes (syndrome) neurologiques comportant des mouvements involontaires et des troubles du tonus musculaire.   Haut de page

Athermique
Physiologie
  -  [Angl. : Athermic]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * thermo, thermie : du grec thermos ou thermainein [-therme, therm(o), thermique], chaleur, chauffer.
    L'adjectif athermique désigne un phénomène qui ne dégage ni n'absorbe de chaleur. Exemple : une réaction athermique.    Haut de page

Athétose   Athésie   Athésique   Athétoïde   Athétosique
Neurologie
  -  [Angl. : Athetosis, Athetoid, Athetosic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * du grec athetos, sans position fixe.
    L'athésie se manifeste par des mouvements involontaires lents, non rythmés, ayant tendance à se répéter, évoquant des mouvements de reptation, d'enroulement axial. Ils peuvent être spontanés ou venir perturber un acte volontaire.. Ils s'atténuent au repos et disparaissent avec le sommeil. Ils sont généralement dus à des lésions au niveau des noyaux gris centraux.

    Si l'athétose est le résultat de la prise de certains médicaments (phénothiazines et dérivés de la lévodopa), elle disparaîtra spontanément avec l'arrêt du traitement. On rencontre aussi cette affection dans les encéphalites (infections de l'encéphale), dans la chorée de Huntington, chez certains nourrissons qui ont eu un déficit d'oxygénation pendant la grossesse, entre autres.
    Presque tous les mouvements vitaux (marche et équilibre, mouvements oculaires ...) sont concernés et considérablement ralentis.  Il existe des médicaments pour soigner l'athétose et le traitement est complété par des séances de rééducation en kinésithérapie.  
    Adj. : athétosique (mouvements athétosiques), athétoïde : qui ressemble à l'athétose.  Syn. athésie, athésique.    Haut de page

Athrepsie   Athrepsique
Nutrition et diététique
  -  [Angl. : Athrepsia, Athrepsic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * threpso, threpsie : du grec threpsis, action de nourrir.
    L'athrepsie désigne le stade ultime de la dénutrition par défaut d'assimilation des aliments ou diarrhée chronique chez les nourrissons. Il en résulte rapidement un amaigrissement et des complications graves. Adj. : athrepsique. Voir aussi hypothrepsie.    Haut de page

Athymhormie   Athymhormie juvénile
Psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Athymhormia, Juvenile athymhormia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * thymo : du grec thumos, sentiment, passion ; *  hormo, hormie : hormê, impulsion.
    En psychiatrie : l'athymhornie correspond à une perte de tout sentiment en relation avec l'affectivité. En fait, plusieurs définitions ont été données pour l'athymhormie, terme créé en 1922 par les psychiatres M. DIDE et Paul GUIRAUD :
* indifférence affective,
* altération du dynamisme vital des instincts et de l'humeur,
* perte de l'élan vital,
* émoussement des affects,
* discordance affective,
* indifférence à autrui,
* apparente insensibilité,
* froideur schizophrénique.

    En effet, les psychiatres considèrent que l'athymhormie est l'un des aspects négatifs rencontrés dans la schizophrénie. Ce trouble de l'affectivité pourrait résulter de lésions neuropathologiques sous-corticales des centres du diencéphale. Dans leurs travaux sur la démence précoce, DIDE et GUIRAUD évoquent l'athymhormie juvénile, qui serait en fait la manifestation du déficit psychopathologique fondamental de l'hébéphrénie. Depuis 1988 et les travaux des neurologues HABIB et PONCET, le terme athymhormie désigne plusieurs tableaux comportementaux résultant de lésions lacunaires des corps striés, mais aussi bipariétales et frontales.

    On sait aujourd'hui que la dopamine (c'est un neurotransmetteur) et les neurones dopaminergiques hypoactifs jouent un rôle particulièrement important dans ce qu'il convient d'appeler maintenant les athymhormies. À noter que les symptômes des athymhormies sont souvent très proches de ceux rencontrés dans l'aboulie et l'apathie.       Haut de page

Athymie   Athymique
Psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Athymia, Athymic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * thymo, thymie : du grec thumos, sentiment, passion.
    En psychiatrie : l'athymie est l'absence de manifestations affectives extérieures, fréquente dans les affections schizophréniques. Adj. athymique.    Haut de page

Athyroïdémie
Endocrinologie et métabolismes
  -  [Angl. : Athyroidemia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * thyroïdo : du grec thuroeidês [thyro-, thyréo-], en forme de porte ; en biologie : relatif à la thyroïde ; * émie : du grec haima, [-émie, héma-, hémat(o)-, hémo-] : relatif au sang.
    L'athyroïdémie désigne l'absence de sécrétion thyroïdienne dans le sang, cause du myxœdème qui, lorsqu'il est de naissance, conduit au crétinisme.    Haut de page

Athyroïdie
Embryologie
  -  [Angl. : Athyroidism]   N. f. * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * thyroïdo, thyroïdie : du grec thuroeidês [thyro-, thyréo-], en forme de porte ; en biologie : relatif à la thyroïde.
    L'athyroïdie est l'absence congénitale de la glande thyroïde, avec absence de sécrétions thyroïdiennes dans le sang et mêmes effets que l'athyroïdémie.   Haut de page

Atonie   Atonique
Médecine générale
  -  [Angl. : Atonia, atony, Atonic]   N. f. * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * tono, tonie : du grec tonos [ton(o)], tension.
    L'atonie est, pour un organe, l'absence de tonus : perte ou diminution importante de la tonicité normale  (contraction permanente) d'un organe contractile : atonie gastrique. L'atonie utérine est l'affaiblissement des contractions de l'utérus qui n'a plus l'énergie suffisante pour expulser l'embryon lors de l'accouchement. Une plaie atonique a tendance à ne pas cicatriser.
    L'adjectif atonique caractérise un organe qui présente cette absence de tonus.    Haut de page

Atopie   Atopique
Immunologie allergologie
  -  [Angl. : Atopy, Atopic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * topo, topie : du grec topikos, de topos [topo-, -topique, -topisme], lieu, espace.
    L'atopie est une prédisposition héréditaire à réagir de manière symptomatique (maladie) à divers allergènes, tels que la poussière de maison, les acariens, les pollens, les poils d'animaux, etc. Les affections réputées atopiques comprennent l'asthme bronchique allergique, le rhume des foins, la dermatite atopique et certaines formes d'urticaire.    Haut de page

Atopognosie
Neurologie
  -  [Angl. : Atopognosia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * topo, topie : du grec topikos, de topos [topo-, -topique, -topisme], lieu, espace ; * gnoso, gnosie : du grec gnôsis, [gnose, gnosie], connaissance.
    L'atopognosie est un trouble qui consiste en l'impossibilité de localiser de façon précise une sensation perçue à la surface du corps.    Haut de page

Atoxique
Immunologie allergologie
  -  [Angl. : Atoxic]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * toxo, toxico : du latin toxicum, du grec toxikon de toxon [toxi, toxoïde], arc (à cause des flèches empoisonnées), donc poison.
    L'adjectif atoxique qualifie toute substance qui ne présente pas de toxicité ou qui n'est pas un antigène vis-à-vis du système immunitaire.   Haut de page

Atrachélie
Embryologie
  -  [Angl. : Atrachelis]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * trachélo, trachélie : du grec trachelos [trachél(o)-, -trachélie], cou. 
    L'atrachélie désigne l'absence congénitale de cou.   Haut de page

Atransferrinase
Hématologie, médecine biologique
  -  [Angl. : Atransferrinase]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * trans : du latin trans [trans-], au-delà, à travers ; * ferro : du latin ferrum [fer, ferr(o)-], fer ; * ase : du suffixe -ase qui signifie enzyme, synonyme de diastase. 
    L'atransférrinase est l'absence dans le sang d'une enzyme, la transferrinase.    Haut de page

Atransferrinémie
Hématologie, médecine biologique
  -  [Angl. : Atransferrinemia]   N. f.   * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ;  * trans : du latin trans [trans-], au-delà, à travers ; * ferro : du latin ferrum [fer, ferr(o)-], fer ; * émie : du grec haima, [-émie, héma-, hémat(o)-, hémo-] : relatif au sang.
    L'atransferrinémie est la diminution très importante ou l'absence dans le sang de transferrine, ce qui entraîne une forme d'anémie hypochrome. La transferrine, aussi appelée sidérophiline, est une ß1 globuline qui se lie au fer sérique.   Haut de page

Atrémie
Neurologie, psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Atremia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * trémo, trémie : du latin et du grec tremo : trembler.
    L'atrémie est une forme de neurasthénie caractérisée par un état de profond abattement moral. Cet état, où l'initiative motrice est le plus gravement altérée, peut aller jusqu'à une impuissance motrice complète des membres inférieurs, bien qu'il n'y ait aucune perte de l'énergie musculaire.    Haut de page

Atrésie   Atrésie artérielle   Atrésie de l'estomac   Atrésie de l'utérus
Embryologie 
-  [Angl. : Atresia, Arterial atresia, Atresia of the stomach, Uterine atresia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * trésie : du grec trêsis, action de trouer.
    Une atrésie est une oblitération ou une imperforation (occlusion à des degrés divers), congénitale ou acquise, d'un orifice ou d'un conduit naturels. Atrésie de l'œsophage, atrésie artérielle. Elle peut être causée par certains traumatismes et ulcères, ainsi que par l'ingestion accidentelle de substances toxiques. Atrésie de l'utérus : rétrécissement de la cavité utérine.    Haut de page

Atrichie   Atrichiasis   Atrichose
Dermatologie
  -  [Angl. : Atrichia, Atrichiasis, Atrichosis]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * tricho, trichie : du grec thrix, trikhos [trich(o)-, -triche], cheveu, poil. 
    Absence souvent congénitale de poils et de cheveux. Dans des familles où cette pathologie se transmet, on a déterminé des gènes responsables. Elle peut aussi survenir dans le courant de la vie (alopécie). Transmise selon le mode autosomique récessif, il faut que les 2 parents soient porteurs du gène muté pour que des enfants soient atteints (dans une proportion de 1 sur 4). L'atrichie est souvent associée à d'autres symptômes : cils et sourcils rares ou absents, cheveux dépigmentés et albinisme.
    Syn. atrichiasis, atrichose.   Haut de page

Atrophie   Atrophié   Atrophique
Embryologie, physiologie
  -  [Angl. : Atrophy, Atrophied, Atrophic]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * tropho, trophie : du grec trophê, trophia [-trophie, -troph(o)] nourriture.
     L'atrophie est la diminution du volume ou du poids d'un organe ou d'un membre. Perte ou affaiblissement d'une faculté chez un individu. Adj. atrophique, atrophié. Voir aussi amyotrophie.    Haut de page

Atypique   Atypie
Médecine biologique, médecine générale
  -  [Angl. : Atypical, Atypia]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * typo, typie : du grec tupos [-type, -typie], empreinte, modèle.
    L'adjectif atypique qualifie ce qui n'a pas de type régulier, qui diffère du type normal. Maladie atypique, individu atypique : qui se démarque, par ses caractéristiques, d'une moyenne établie comme "normale". Atypie : n. f.    Haut de page

Avasculaire
Embryologie, angiologie et médecine vasculaire
  -  [Angl. : Avascular]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * vasculo, vasculaire : du latin vasculum [vascol(o)-, -vasculaire], vaisseau (essentiellement sanguin).
    L'adjectif avasculaire qualifie l'absence de vaisseaux sanguins ou de vaisseaux lymphatiques.    Haut de page

Avirulent
Immunologie allergologie, médecine biologique
  -   [Angl. : Avirulent]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * viro, virulent : de virus [vir(o)-], mot latin signifiant pus, humeur, venin, poison ; actuellement, relatif aux microorganismes de taille inférieure à 0,2 microns, donc aux virus. 
    L'adjectif avirulent qualifie certains microorganismes qui ne présentent pas de virulence (pas d'effets pathologiques au niveau de l'organisme).    Haut de page

Avitaminose
Médecine biologique, nutrition et diététique
  -  [Angl. : Avitaminosis]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * vita : du latin vita, vie ; * amino : du mot amine, de am(moniac), caractérisé par la fonction -NH2 ; * ose : du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires.
    L'avitaminose est une maladie provoquée par l'insuffisance ou l'absence de vitamines. Elle peut être simple, relevant de la carence en une seule vitamine, ou complexe, résultant d'une carence polyvitaminique. Quelques exemples de carences : avitaminose A : manifestations oculaires, héméralopie et xérophtalmie ; B1 : béribéri, polynévrites ; B3 ou PP : pellagre ; C : scorbut ; D : rachitisme, ostéoporose, tétanie; K : phénomènes hémorragiques.    Haut de page

Avolition   Avolitif
Psychiatrie psychologie
  -  [Angl. : Avolition, Avolitive]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * volo, volition : du latin volo [-volition, -volitif], je veux, acte qui exprime la volonté.
    L'avolition est l'incapacité à entreprendre et à poursuivre une conduite volontariste. Cette pathologie existe dans plusieurs désordres neuropsychiatriques, entre autres dans la schizophrénie. Avolitif, ve : adj. relatif à l'avolition.    Haut de page

Avulsion   Avulsion dentaire   Avulsion dentaire provoquée   Avulsion dentaire thérapeutique   Avulsion dentaire spontanée   Avulsion dentaire traumatique   Avulsion dentaire accidentelle
Odontostomatologie
  -  [Angl. : Avulsion, Dental avulsion, Volontary dental avulsion, Therapeutic dental avulsion, Spontaneous dental avulsion, Traumatic dental avulsion]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * -vulsion : du latin vulsio, action d'enlever une partie malade ; * avulsion : du latin avulsio, de avulsus, arracher, extraire.
    L'avulsion dentaire peut être provoquée - c'est l'avulsion dite thérapeutique -, ou spontanée : avulsion accidentelle ou traumatique.  Dans l'avulsion thérapeutique ou extraction dentaire, la dent est enlevée en entier dans des conditions chirurgicales : anesthésie locale, conditions d'aseptie strictes.

    Aujourd'hui, les techniques de récupération d'une dent malade ont bien évolué et l'extraction devient un acte chirurgical rare, mais encore indispensable dans certains cas bien précis :
* atteinte carieuse trop étendue,
* dent fracturée (c'est la fracture coronoradiculaire),
* parodontopathie avancée,
* malocclusion dentaire (les dents sont mal implantées et ne permettent pas un bon coefficient masticatoire),
* avant une intervention chirurgicale sur le cœur pour prévenir tout risque infectieux, entre autres.

    Dans l'avulsion dentaire traumatique, relativement fréquente chez les jeunes enfants, il y a plusieurs consignés importantes à connaître : la dent peut être réimplantée mais il faut faire vite (la réussite devient aléatoire après un délai d'une heure) ; la dent ne doit pas être nettoyée ni grattée, mais immédiatement placée dans un liquide physiologique (ou du lait).    Haut de page

Axanthopsie
Ophtalmologie  -  [Angl. : Axanthopsia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * xantho : du grec xanthos [xanth(o)-, -xanthie], jaune ; * ops, opsie : du grec ôps, opsis [-opie, -opsie], œil, vue.
    L'axanthopsie est l'incapacité pour un individu de distinguer la couleur jaune. C'est une forme de dyschromatopsie ou daltonisme.     Haut de page

Axérophtol
Médecine biologique, ophtalmologie, nutrition et diététique  -  [Angl. : Axerophtol]   N. m.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * xéro : du grec xêros [xéro-], dur, sec ; * phtol : suffixe utilisé en chimie organique [-phtal, -phtol avec fonction alcool], dérivés du mot phtalate.  
    L'axérophtol est le nom donné à la vitamine A1 dont l'action s'oppose au dessèchement de la peau, des muqueuses ou des tissus. La vitamine A1 est aussi nommée "antixérophtalmique" parce qu'elle s'oppose, en particulier, à l'état de sécheresse de la conjonctive, normalement humidifiée par les larmes.    Haut de page

Azoïque
Biochimie, médecine biologique
  -  [Angl. : Azoic]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * zoo, zoïque  : du grec zôo, zôon [zoo-, zoaire, zoïsme], être vivant, animal.
    L'adjectif azoïque qualifie un milieu qui ne contient aucun être vivant. Cet adjectif sert également à désigner une double liaison entre deux atomes d'azote :  - N = N -    Haut de page

Azoospermie
Andrologie, médecine de la reproduction
  -  [Angl. : Azoospermia]   N. f.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * zoo : du grec zôo, zôon [zoo-, zoaire, zoïsme], être vivant, animal ; * spermo, spermato, spermie : du grec sperma, spermatos [spermat(o)-, spermo-, -sperme], semence.
    Remarque importante : il ne faut pas confondre l'oligospermie (voir ce terme sous lettre "O", préfixe "oligo") et l'azoospermie. On distingue l'azoospermie excrétoire, lorsque les spermatozoïdes se forment dans le testicule mais ne peuvent arriver à l'extérieur par suite d'un obstacle sur les voies excrétrices, et l'azoospermie sécrétoire, lorsque le testicule ne forme plus normalement les spermatozoïdes. La première forme, dite excrétoire, peut souvent être corrigée par voie chirurgicale. Par contre, la forme sécrétoire est une cause de stérilité. 

Azyme   Azymie
Médecine biologique, biochimie 
[Angl. : Azymic, Azymia]   Adj.  * a : du préfixe « a » (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie « sans » ou « arrêt » ou « absence de » ; * zymo, zyme, zymie : du grec zumê [zym(o)-], levain, ferment.
    L'azymie qualifie un produit qui ne contient aucun microorganisme de type levures, ni aucune enzyme ou autres ferments. Ex. le pain azyme. Adj. azymique.  Haut de page